article crée le 01/07/2020, dernière modification le 01/07/2021

Le centre ressources de la compensation Cheops

Les avancées sur le centre ressources de la compensation

LE CENTRE RESSOURCES INDEXÉ COMPENSATION HANDICAP ET EMPLOI (CRICHE)

Pourquoi le CRICHE ?

Le CRICHE a pour vocation d’aider tout conseiller Cap emploi dans sa démarche d’accompagnement en lui proposant d’explorer le champ de la compensation du handicap.

Le CRICHE ne peut vivre que par ses utilisateurs. Il a l’ambition de fonder une communauté dont les membres pourront alimenter en informations, échanger sur leurs pratiques, à un niveau national mais également régional afin de s’adapter aux contextes locaux.

Les objectifs

Outiller

Il doit refléter la richesse de la pratique des conseillers au quotidien tout en leur permettant de renforcer et sécuriser leur démarche professionnelle dans leur rôle d’expert, par la mise à disposition d’un outil fonctionnel et évolutif.

Mutualiser et harmoniser

Il vise à la mutualisation des connaissances sur les solutions de compensation et à faciliter l’harmonisation qualitative du service rendu.

Veiller

Il vise à assurer une veille avec une mise à jour régulière et interactive des données, plaçant ainsi le conseiller en tant qu’acteur du dispositif et non pas comme simple utilisateur.

Offrir des points de repère dans la pratique

Il vise à donner des points de repères pragmatiques aux conseillers sur leurs choix au quotidien et sur leur pertinence afin d’ouvrir le champ des possibles pour les aider à valider leur proposition de compensation.

Alimenter l’ingénierie d’accompagnement

Il vise à faciliter l’ingénierie d’accompagnement du conseiller pour une prise en compte des singularités de chaque situation de handicap au travail.

Le propos éditorial

L’existence d’un propos éditorial est sans doute ce qui distingue le plus un site ressources d’un centre de documentation classique.

Un site ressources ne vise pas l’exhaustivité et assume un point de vue particulier. Il doit apporter une nette plus-value par rapport à une recherche via internet ou dans un catalogue.

La loi n° 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées s’appuie sur une approche modélisée qui permet d’appréhender le handicap comme une situation et non pas comme l’unique résultante de la déficience portée par la personne. Il est apparu essentiel d’intégrer cette dynamique dans la conception du CRICHE.

Le choix du modèle du PPH, Processus de Production du Handicap, sur lequel Cheops s'est appuyé, avance que le niveau de réalisation des habitudes de vie d’une personne sera déterminé par le résultat de l’interaction entre ses facteurs personnels et les facteurs environnementaux présents dans son milieu professionnel. Cette approche nous semble la plus adaptée vis-à-vis d’autres modèles occupationnels. De ce fait, le CRICHE s’appuie sur une démarche d’indexation des compensations par l’utilisation du modèle scientifique PPH.

L’objectif est de réaliser des requêtes informatiques contextualisées permettant aux conseillers de bénéficier de propositions de solutions de compensation « situationnelles » évitant ainsi une réponse « catalogue ».

Perspectives 2021

  • Nomination de correspondants régionaux centre ressources : CR²
  • Alimentation de la base de données en fiches produits/phase de tests et ouverture aux conseillers
  • Mise en place d'un partenariat avec le réseau international du processus de production du handicap (RIPPH)

La base de données compensation

Pour accéder aux différentes fiches de compensation, l’utilisateur effectue une requête basée sur des items du PPH qui aboutit à une sélection de compensations pertinentes à l’égard de la problématique rencontrée.

image illustrant une page du centre ressources

image illustrant une fiche du centre ressources Exemple d'une fiche de compensation technique à des postures spécifiques

Comment se décline le CRICHE ?

La partie socle

La partie animation

La base de données compensations

Le forum

Le registre de notions

Les ressources bibliographiques

Le glossaire

Les webinaires

Les tutos

Les webinaires

La legislation

Interview de Bérengère Castelain, Chargée de Mission Expertise &

Développement : les avancées sur le centre ressources de la compensation

Janvier 2020

"L’année 2019 a ouvert la réflexion et la stabilisation des objectifs du centre ressources, la raison d’être de celui-ci et la définition de sa philosophie. Afin que le centre ressources ne glisse pas vers un catalogue des outils, des mesures et des fournisseurs, nous avons souhaité lui insuffler un apport scientifique. Dans le cadre de son élaboration, 2 instances ont été mises en place :

  • Un comité scientifique qui pose et valide les orientations et les décisions et qui compte 5 personnes (ergonome, ergothérapeute, médecin du travail, directrice Cap emploi, permanente Cheops)
  • Un groupe de travail opérationnel qui donne son avis sur les décisions et qui travaille sur les contenus et qui compte 8 personnes (conseillers Cap emploi, directeurs Cap emploi)

Le choix du développeur informatique a également été trouvé et porté sur Black Méridian qui intervient déjà pour l’espace adhérents de Cheops, les sites internet et le site Handiformation ; le prestataire connaît donc bien le fonctionnement des Cap emploi et le métier des conseillers. Le centre ressources sera ainsi rattaché à l’espace adhérents de Cheops pour les conseillers Cap emploi.

Nous avons arrêté notre choix d’appui scientifique sur la classification PPH (Processus de Production du Handicap) approche québécoise et qui a servi de base à la loi de 2005 sur le handicap. Cette classification permet de prendre en compte les facteurs personnels (personne) mais également les facteurs environnementaux (employeur) et les habitudes de vie qui peuvent être facilitateurs ou obstacles dans le parcours professionnel des personnes accompagnées.

Nous avons passé en revue tous les critères des facteurs personnels, environnementaux et habitudes de vie afin de ne garder que les niveaux pouvant nous intéresser au regard du champ d'action dans lequel oeuvrent les conseillers. Ceux-ci ont été classifiés dans une arborescence à laquelle nous raccrocherons les fiches outils et mesures comme guide de réflexion (cheminement cognitif) pour appréhender la complexité des situations et de leurs variables.

Ces fiches outils ont été pensées pour y retrouver toutes les informations sur le produit, la mesure comme les caractéristiques, des avis, des argumentaires, des liens, le cadre réglementaire… Le travail se poursuit donc sur la construction des fiches et leur accrochage sur l’arbre d’aide à la décision. En parallèle, un travail est mené également sur un glossaire et une revue du droit en lien avec le handicap et la compensation."


Les partenariats