100 % inclusion | 3ème vague de l’Appel à Projets

100 % inclusion | 3ème vague de l’Appel à Projets au bénéfice des personnes les plus vulnérables sur le marché du travail

Initiative du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancée par le Gouvernement pour former et accompagner les parcours d’un million de jeunes et un million de demandeurs d’emploi peu qualifiés, l’appel à projets « 100 % inclusion, la fabrique de la remobilisation » vise à détecter et faciliter l’expérimentation de nouvelles solutions en matière d’inclusion des personnes les plus vulnérables, et de nouvelles approches de remobilisation, de développement et de valorisation des compétences de ces publics.

Les nouveautés de la 3e vague de l’appel à projets

En vue de favoriser l’émergence de nouvelles réponses susceptibles de couvrir l’ensemble des besoins, dans le cadre de la troisième vague de sélection (relevé des dossiers au 3 septembre), le cahier des charges de l’appel à projets est actualisé. Est notamment rappelée l’importance de :

  • prendre en compte les difficultés spécifiques et attentes des personnes en situation de handicap, dans une logique inclusive, et s’assurer que les actions de repérage et de remobilisation soient adaptées à ce public ;
  • concevoir des réponses adaptées aux demandeurs d’emploi résidants en zones rurales.

En outre, tenant compte des remontés suscitées après les deux premières vagues de sélection et afin de faciliter le dépôt des candidatures pour les porteurs de projets :

  • la procédure de recueil des avis d’opportunité auprès des Direccte a été simplifiée ;
  • la partie sur les cofinancements a été explicitée. Ainsi, le financement d’au moins 20 % du projet par des fonds autres que des fonds Etat et des fonds européens sera appréciée (produits d’activités, financements privés, financements de collectivités).

Qui peut soumettre une proposition ?

Toute structure compétente pour l’accompagnement et le développement ou la valorisation de compétences des publics peu ou pas qualifiés, publique ou privée, dotée d’une personnalité morale. La constitution de consortium pour associer des structures aux expertises complémentaires est encouragée.

Quel est le financement de cet appel à projets ?

La dotation de cet appel à projets est de 200 M€ au total, entre 2018 et 2022.

Comment candidater ?

L’appel à projets est consultable sur le site des consultations de la Caisse des Dépôts, rubrique « Plan d’investissement dans les compétences ».

Les dossiers de candidature doivent être déposés complets et signés, par voie électronique, à la même l’adresse. L’appel à projets est ouvert jusqu’au 31 décembre 2020.

Depuis le lancement de l’appel à projets d’expérimentation en juin dernier, près d’une centaine de dossiers ont été reçus. 20 lauréats ont été retenus, dans le cadre de deux vagues de sélections (sept. à nov. 2018 pour la première vague ; janvier à mars 2019 pour la deuxième vague). Les lauréats ont deux à trois ans pour conduire leur expérimentation, en bénéficiant de l’accompagnement d’une équipe de facilitateurs au sein de la DGEFP (Lab DGEFP).


Les partenariats