article crée le 20/11/2020, dernière modification le 20/11/2020

France Relance | Lancement de la plateforme "1 jeune ,1 solution"

Jeudi 19 novembre 2020, Elisabeth Borne, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Thibaut Guilluy, Haut-Commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises accompagnés de Sarah EL Haïry, Secrétaire d’Etat à la jeunesse et à l’engagement, ont inauguré la plateforme « 1 jeune, 1 solution » à l’occasion d’un événement de lancement organisé au CFA Médéric (Paris, 17ème).
Mettant en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi, une formation ou une mission, cette plateforme contribuera au déploiement des dispositifs du plan jeunes dans le cadre de France Relance.

Présenté en juillet 2020, le plan « 1 jeune, 1 solution » mobilise une palette de dispositifs pour aider chaque jeune à trouver une formation, un emploi, une mission ou un accompagnement qui corresponde à ses besoins. Avec un budget de 6,7 milliards d’euros, le Gouvernement a triplé les moyens consacrés à la jeunesse pour faire face à la crise. Parmi ces dispositifs, une prime à l’embauche de 4000 euros pour tout recrutement de jeune de moins de 26 ans en contrat de plus de 3 mois.

L’objectif est clair : ne laisser aucun jeune sans solution

Pour aller plus loin, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’insertion met à disposition des jeunes et des entreprises un nouvel outil : une plateforme www.1jeune1solution.gouv.fr qui met en relation les entreprises avec des jeunes cherchant un emploi ou une formation.

  • Pour les jeunes, l’objectif est de faciliter les recherches autour de fonctions simples : « je trouve un emploi », « je trouve une formation », « je trouve un accompagnement », « je participe à un évènement » et « je m’engage ». Plus de 20 000 offres d’emploi sourcées par Pôle Emploi sont d’ores et déjà accessibles sur la plateforme, plus de 250 événements proposés aux jeunes en ligne. Une fonctionnalité permet également à chaque jeune d’être rappelé par la mission locale la plus proche de chez lui.

  • Pour les entreprises, l’enjeu est double : faciliter le passage à l’action en déposant une offre et s’engager en ayant recours aux différents dispositifs du plan. Une bannière « Les entreprises s’engagent » pour les jeunes a ainsi été lancée et intégrée au site.

Réunissant apprentis, jeunes en CDI, en service civique ou en VTE-Vert et employeurs, l’événement de lancement a permis de tirer un premier bilan du déploiement du plan 1 jeune 1 solution de France Relance avec ceux qui en bénéficient.

Accédez à la plate-forme www.1jeune1solution.gouv.fr

Premier bilan chiffré du plan jeunes :

  • Aide à l’embauche (AEJ) : près de 100 000 demandes déposées depuis l’ouverture de la plateforme le 1er octobre
  • 700 000 jeunes embauchés en CDI ou en CDD de plus de 3 mois en août et septembre (+1,3% par rapport à 2019)
  • Alternance : plus 100 000 dossiers de demandes de prime déposés
  • 314 000 nouveaux contrats d’apprentissage à mi-octobre (vs 353 000 sur 2019)
  • Parcours emploi compétences (PEC jeunes) : 13 000 réalisés (rappel objectif 2020 : 20 000)
  • PACEA : 277 600 (rappel objectif 2020 : 340 000)
  • Garantie jeunes : 70 500 (rappel objectif 2020 : 100 000)
  • Accompagnement intensif des jeunes (AIJ) : 104 000 réalisés (rappel objectif 2020 : 135 000)
  • Services civiques : + de 60% de la cible réalisée (rappel objectif 2020 : 20 000)

Les partenariats