article crée le 08/02/2021, dernière modification le 11/02/2021

Baromètre Apec des intentions de recrutement et de mobilité des cadres - 1er trimestre 2021

Les intentions de recrutement de cadres sont toujours limitées, traduisant la difficulté des entreprises à anticiper dans un contexte sanitaire chargé d’incertitudes.

Baromètre Apec des intentions de recrutement et de mobilité des cadres

Cette publication repose sur deux enquêtes menées en décembre 2020 : une enquête en ligne auprès d’un échantillon de 2 000 cadres et une enquête téléphonique auprès d’un échantillon de 1 000 entreprises (uniques et sièges). En complément, la publication s’appuie sur une troisième source de données : l’exhaustivité des postes cadres publiés sur apec.fr au cours des périodes janvier-décembre 2020 et janvier-décembre 2019.

POINTS CLÉS

Une reprise relative des recrutements fin 2020, à des niveaux qui restent toutefois modérés

  • Les offres d’emploi ont progressé de 18 % entre le 3e et le 4e trimestre, même si elles restent nettement en deçà de leurs niveaux d’avant-crise (-17 % par rapport au T4 2019).
  • 10 % des entreprises ont recruté des cadres au 4e trimestre, en ligne avec leurs prévisions de septembre dernier.

Des intentions de recrutement pour le 1er trimestre 2021 qui demeurent mesurées

  • 11 % des entreprises prévoient de recruter des cadres au 1er trimestre 2021, soit nettement moins qu’un an plus tôt (chute de 60 % à 41 % pour les entreprises de 100 salarié·e·s et plus).
  • Mais les difficultés de recrutement restent prégnantes : 66 % des entreprises qui projettent de recruter anticipent des difficultés.

Côté cadres, une inquiétude qui progresse et des projets de mobilité limités pour le court terme

  • Les cadres se sentent de plus en plus menacés par le risque de licenciement (24 %, +5 pts en 3 mois).
  • Ils considèrent majoritairement que changer d’entreprise actuellement est plus un risque qu’une opportunité (57 %).
  • Seuls 12 % des cadres en poste envisagent de changer d’entreprise au 1er trimestre 2021.

Les partenariats