article crée le 22/06/2020, dernière modification le 31/07/2020

Tableau de bord AGEFIPH juin 2020

En 2019, soit avant la crise sanitaire et économique
qui a frappé la France et le monde, les entreprises
et les personnes handicapées ont bénéficié d'une
conjoncture favorable.

En 2019, soit avant la crise sanitaire et économique qui a frappé la France et le monde, les entreprises et les personnes handicapées ont bénéficié d'une conjoncture favorable.

8,6 % demandeurs d'emploi

Le nombre de demandeurs d'emploi en situation de handicap a diminué pour la première fois plus vite que le tout public (-4 % sur un an contre -3 %) et est passé fin 2019 sous la barre des 500 000 inscrits en catégories A-B-C, soit 8,6 % de l'ensemble des demandeurs d'emploi. Si la situation s'est (légèrement) améliorée sur la période récente avec également une hausse du taux d'emploi et une baisse du taux de chômage, les personnes handicapées restent fragilisées sur le marché du travail du fait notamment d'un âge élevé (la majorité est âgée de plus de 50 ans) et d'un chômage de longue durée qui continue de progresser avec une ancienneté moyenne d'inscription supérieure à 850 jours.

223 000 services et aides financières

En 2019, l'Agefiph a délivré 223 000 services et aides financières à destination des entreprises et des personnes handicapées.

84 658 recrutements par les Cap emploi

Les Cap emploi ont contribué à 84 658 recrutements de travailleurs handicapés, tous types de contrats confondus, soit une hausse de 0,4 % en un an.

4 000 créations d'activité

La dynamique des créations d'activité s'est confirmée en 2019, l'Agefiph ayant aidé financièrement près de 4 000 créateurs, soit une progression de 11 % en un an.

+8% de maintiens dans l'emploi

Par ailleurs, après une diminution en 2018, le nombre de maintiens dans l'emploi est reparti à la hausse (+8 % en un an), les Cap emploi ayant contribué au maintien dans l'emploi de plus de 21 000 personnes handicapées en 2019 dont 90 % dans le secteur privé.


Les partenariats